NARBONNE A EU DEUX PORTS!

Samedi 27 octobre, nous étions sept personnes déficientes visuelles et leurs accompagnateurs à visiter l’exposition du musée archéologique Henri-Prade à Lattes, consacrée à la navigation lagunaire dans l’Antiquité. Il ne fallait pas être plus nombreux pour avoir le temps, en deux heures, d’effectuer les différentes manipulations proposées par la médiatrice Marie-Laure Monteilhet. Entre autres découvertes ludiques et instructives, nous avons palpé un plan en relief de la côte audoise indiquant les deux ports successifs qu’a eus Narbonne, dont l’emplacement vient d’être redécouvert sous le limon. Mais aussi une reproduction de barque à fond plat permettant de naviguer sur les étangs côtiers, une maquette des procédés d’assemblage de leurs pièces de bois, une ancre d’époque ou le moulage d’une sonde dont le bas était rempli de résine : en la remontant, on pouvait ainsi constater la présence de sable ou la forme des roches du fond…
Au moins une autre visite sera organisée dans la suite de l’année par notre commission Loisirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.