RENCONTRE AVEC LA POLICE

Le 25 novembre, un Commandant en charge de la formation de la DSP 34 a rencontré un certain nombre d’adhérents de la FAF-LR, déficients visuels et bénévoles confondus, pour parler de la police en général, de son travail, des freins imposés, inconnus du grand public et menant de ce fait à des malentendus et incompréhensions. Les explications du commandant nous ont apporté de la clarté.
Nous avons, bien entendu, parlé des problèmes de sécurité dus à notre handicap. Au moment d’une pause, le commandant a fait toucher des objets qui font partie de l’équipement du policier en service. Une discussion animée et riche a suivi. Des indications importantes ont été données.
L’appel au 17 met en contact avec la police ou avec la gendarmerie selon le lieu où l’on se trouve. Un système de boutons à l’entrée d’un commissariat ou d’un poste de police permet de signaler avec le bouton orange l’urgence de l’accueil d’une personne, pour toute agression sévère. Un bouton bleu sert pour toute autre plainte.
Le temps a couru et nous n’avons pas pu aborder toutes les questions prévues. Ce n’est que partie remise, car le commandant nous a proposé une visite des locaux de la police et, à cette occasion, les questions restantes pourront trouver réponse.
Affaire à suivre !
Uschi Abbbal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.