MOBILISONS-NOUS POUR LE MAINTIEN DES POMPES A INSULINE

Le diabète de type 1 (diabète insulino-dépendant) se traite  classiquement en administrant de l’insuline, soit par des injections sous-cutanées, soit par l’administration continue grâce à une pompe implantée dans le péritoine. Une minorité de patients ne parvient pas à obtenir un bon contrôle sans risquer un excès d’hypoglycémies et même des coma hypoglycémiques, ce qui altère considérablement leur qualité de vie.
Grâce à la pompe à insuline implantée, l’absorption de l’insuline est plus régulière, les glycémies sont considérablement stabilisées et les comas, le plus souvent, disparaissent. Le Professeur Éric RENARD, diabétologue au CHU de Montpellier et à l’AMTIM, Président d’Evadiac (Évaluation dans le Diabète des Implants Actifs – autre nom des Pompes implantables), nous apprend l’arrêt programmé de la fabrication des pompes MPEDTRONIC. Elles bénéficient pourtant à 299 personnes en France et beaucoup d’autres sont actuellement en attente.

Avec le soutien du Professeur Éric RENARD et des autres médecins de Centres Implanteurs, un collectif de patients a été créé pour défendre la pompe implantable et surtout pour que MEDTRONIC maintienne sa production. Ce traitement est vital pour beaucoup d’implantés, sachant que revenir à un traitement conventionnel est impossible. Les problématiques liés à un diabète instable peuvent entrainer cécité, problèmes de rein,  amputation…
Nous vous demandons  de vous mobiliser en signant la pétition ci-contre, afin que MEDTRONIC revienne sur sa décision et poursuive la production des pompes implantables.  Nous avons besoin de tous les soutiens!

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.