APPEL INTERASSOCIATIF À MANIFESTER DEVANT L’OFFICE DU TOURISME JEUDI 16 SEPTEMBRE À 13H POUR LA DECONJUGALISATION DE L’AAH

Jusqu’à maintenant, une personne en situation de handicap est dépendante financièrement à partir du moment où son partenaire (Homme ou Femme) travaille et perçoit un revenu. La personne en situation de handicap ne peut pas vivre selon ses besoins et désirs. Elle n’est pas autonome financièrement.
L’APF France handicap et les associations partenaires contestent cette situation et se battent aujourd’hui pour dissocier les revenus du partenaire de la perception de l’AAH. C’est la déconjugalisation de l’AAH.
L’AAH n’est pas un minimum social comme les autres ; les personnes en situation de handicap doivent conserver leur autonomie financière lorsqu’elles ne peuvent pas travailler, condition intrinsèque du respect de leurs droits, de leur santé et de leur dignité.
Le gouvernement et la majorité parlementaire ont refusé récemment la déconjugalisation de l’AAH. L’APF France handicap et les associations partenaires maintiennent leur position et restent plus que jamais mobilisées !
Un appel à mobilisation est lancé pour le 16 septembre prochain dans toute la France : Pour le respect des droits et de la dignité des personnes Pour faire entendre la colère des personnes en situation de handicap, de leur famille et de la société civile mobilisée face à cette injustice sociale, Pour que l’individualisation de l’AAH soit définitivement votée dans le cadre d’un processus parlementaire démocratique.
Pour notre territoire Gard et Hérault, rejoignez-nous :
Le jeudi 16 septembre à 13 heures Devant l’office du tourisme de Montpellier.

Cet appel à manifester a d’ores et déjà été signé et soutenu par: Collectif Handicaps, Ligue des Droits de l’Homme, Fnath, Aides, Voir Ensemble, Fisaf, Asei, Vaincre La Mucoviscidose, Uniopss, CFPSAA, Fédération Santé Mentale France, Sidaction, FFDys, Collectif Alerte, Unanimes, Valentin Haüy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.