TROIS QUESTIONS AU PRÉSIDENT DE LA FAF-LR

Chers adhérents et chers bénévoles,
Elle court elle court la COVID, ce qui nous empêche d’avoir des perspectives pour notre vie associative. Néanmoins, nous tenions à vous donner quelques informations sur trois sujets cruciaux : nos locaux, nos actions de réadaptation et nos activités inclusives.

Où en est l’agrandissement de nos locaux ?


Nous travaillons toujours sur ce dossier et avons cherché à trouver 1200 mètres carrés de bureaux dans la ville de Montpellier, en vain. Par conséquent, le projet d’agrandissement sur le toit est privilégié, même si ce ne serait pas la solution la plus pérenne. En effet, notre bâtiment a des contraintes techniques auxquelles nous devons nous plier. Mais les plans sont prêts et les architectes travaillent toujours sur le dossier. La COVID a ralenti l’ensemble de l’économie ainsi que nos partenaires sur cette thématique.

Est-ce que nos services de réadaptation travaillent ?


Oui, mais là aussi il a fallu s’adapter car, vous le savez, notre société soi-disant numérique s’est avérée avoir des réseaux informatiques insuffisants. Il n’y a pas besoin d’habiter au fin fond du département pour s’en rendre compte. Il nous a fallu travailler sur nos réseaux pour les rendre beaucoup plus performants, sur nos procédures de prise en charge également, et enfin instaurer un temps de télétravail partiel pour nos salariés. La distanciation physique est d’autant plus obligatoire en entreprise.

Quand reprendrons-nous les activités de la vie associative ?


Il est raisonnable de penser que les activités ne pourront pas reprendre avant mai. Il est fort probable que nous subissions un nouveau confinement d’ici là. Je sais bien que le temps est long, d’autant plus pour vous qui êtes isolés, mais malheureusement nous ne pouvons pas faire autrement.
Soyez sûrs que nous remettrons au plus vite la machine en route, mais nous devons le faire en pensant à la sécurité de tous. N’oublions pas que nombre d’entre nous sont considérés comme personne fragiles, à risque.
L’ensemble du Conseil d’Administration se joint à moi pour vous souhaiter plein de courage dans cette période difficile.
Thierry JAMMES – Président de la FAF-LR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.