PÉTITION EN FAVEUR DE LA PRESCRIPTION ET LA PRISE EN CHARGE DES AIDES OPTIQUES POUR LES PERSONNES ÂGÉES

La prise en charge du handicap visuel s’arrête-t-elle à la porte du cabinet d’ophtalmologie? Comment se fait-il que les appareils auditifs soient connus et remboursés, alors qu’en basse vision il n’existe qu’un silence assourdissant? Pourquoi cette différence de traitement entre ces deux handicaps sensoriels, visuel et auditif? L’immense majorité des déficients visuels âgés ne bénéficie d’aucun financement ni par la Sécurité Sociale ni par la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), et certains renoncent à s’équiper par manque de moyens.
Il est urgent que l’information autour de la basse vision ne concerne plus seulement les pathologies, mais toutes les aides à l’autonomie, et que personne n’ait à renoncer à s’équiper parce qu’aucune aide financière n’est proposée. Cette injustice touche plus d’un million de déficients visuels âgés, ainsi qu’indirectement leurs aidants qui gèrent la perte d’autonomie de ces personnes malvoyantes.
La pétition demande que les aides techniques basse vision soient reconnues, à tout âge, comme «appareillages en optique médicale, matériel pour amblyopie», et fassent l’objet d’une prise en charge par l’Assurance Maladie sur prescription médicale. Attention : elle est difficilement accessible avec un lecteur d’écran ! Mais la juste cause doit rendre supportable cette petite contrariété.
Pour signer, rendez-vous sur mesopinions.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.